Tarifs de traduction : à publier ou pas ?

En ce moment mes associées et moi sommes en train de réfléchir à la question de nos tarifs. Le premier problème est que nous avons trop de tarifs différents et ne savons pas comment les présenter sur nos devis : afficher un seul tarif au mot qui comprend toutes les étapes (relecture, etc.) de la traduction, ou décomposer le tarif sur plusieurs lignes…? Mais c’est encore trop brouillon pour en faire un billet sur la Marmite !

L’autre question qui nous tracasse en ce moment (et le sujet de ce billet) est le fait de publier ou pas nos tarifs sur notre site internet et, si oui, comment. Tout ça a commencé lors d’une négociation qui a échouée (dont j’ai parlé ici) où un des nombreux soucis était le fait que j’avais négocié un tarif avec le prospect qui était inférieur d’au moins 20 % au tarif que je pratiquais avec certains partenaires de ce prospect.

Pour essayer d’y voir plus clair, j’ai identifié les raisons pour publier nos tarifs :

  • Filtrer les demandes qui sont trop éloignées de nos tarifs cibles (si quelqu’un a dans l’idée qu’une traduction coûte 6 centimes le mot, il ne perdra pas de temps à nous contacter si nos tarifs affichés sont de 25 centimes le mot)
  • Établir une certaine crédibilité (bien qu’un tarif élevé ne soit pas gage de qualité, fixer des tarifs en adéquation avec le niveau de service proposé et l’assumer en les affichant ouvertement est une idée qui me plait bien)
  • Faire preuve de transparence : pour un acheteur de traductions, le marché et son fonctionnement peut sembler assez opaque ; la transparence sur les tarifs peut contribuer à rassurer

Ensuite, j’ai réfléchi aux raisons de ne pas publier nos tarifs :

  • On a encore plein de tarifs différents (ancienneté et typologie des clients, négociations, etc.)
  • On a encore beaucoup de questions même sur les aspects a priori standardisables (majorations pour certains formats, pour l’urgence, etc.)
  • Si chaque projet est unique et si le service est sur-mesure, il ne semble pas très cohérent de publier des tarifs « standards »

Enfin, j’ai regardé sur d’autres sites afin de piquer des idées. Voici ce que j’ai trouvé :

  • TwinTranslations publie une fiche tarifaire que j’aime bien. Tarifs élevés (et assumés !), mise à jour annuelle, clarté, transparence…très pro !
  • Articulate Marketing donne des tarifs indicatifs pour des projets types. Comme nous proposons également de la rédaction en anglais, cette idée me plaît bien.

Et un site qui aborde la question de tarifs moins bien, à mon avis. Pourquoi ?

  • Afficher ouvertement une tarification différente pour les agence de traduction frôle la discrimination commerciale (c’est risqué)
  • Proposer un tarif dégressif pour volume fait penser à l’acheteur que les prestations de traduction sont assimilables à des marchandises (or, nous proposons des prestations intellectuelles où la notion d’économie d’échelle n’est pas vraiment pertinente)

Et vous ? Publiez-vous vos tarifs ?